Vous êtes ici : Accueil > Histoire du Collège > Les années 60
Publié : 23 février 2014
Format PDF Enregistrer au format PDF

Les années 60

Article précédent :Quelques années plus tard.....

Lors d’un article précédent, le docteur Régis Caumont apparaissait sur deux photos de classe.
Je replace les 6 photos qu’il m’a transmises de l’année 1956 où l’on retrouve Mme Feuilloley comme institutrice, puis celles du collège de la 6ème à la 3ème (1959-1964).

JPEG JPEG JPEG
JPEG JPEG JPEG

Dans les délibérations du Conseil Municipal de Fécamp, dans les années 60 apparaît le souci des élus de répondre à la croissance des effectifs scolaires dans les collèges et au problème de l’internat.
Ainsi, un projet d’extension d’internat garçons est évoqué le 13/06/1960 sur le collège de garçons (3 propositions) ainsi que la mise à disposition de 2 classes démontables prévues pour une durée de 3 ans en un seul bloc.

De même il est envisagé une extension internat sur le collège de jeunes filles , rue des Galeries.

Un aménagement de locaux en dortoirs sera alors arrêté.

Les élus se penchent aussi sur le dossier de la construction de nouveaux lycées : un Lycée technique et un Lycée général. Le choix se portera quelques temps après sur les terrains de la côte Bertin (Actuelle implantation des lycées Guy de Maupassant et Descartes).

Arrivé à Fécamp à la rentrée 1963-64 et scolarisé à l’Ecole Primaire Paul Bert de garçons (Hommages à Mr Saunier, Mr Lheureux, instituteurs au béret noir et à la blouse grise), j’intégrais le collège Jules Ferry en 1965-66 : la 6ème et la 5ème se situaient à l’Ecole du Port rue Gustave Nicolle ; la 4ème et la 3ème en lieu du Conservatoire de Musique Rue Eugène Marchand.
Je n’ai connu la mixité qu’à partir de la seconde au Lycée Maupassant Rue des Galeries à la rentrée 1969-1970.

Allez, soyons fous. Faisons un bond de 20 ans. Nous sommes en 1991.
Qui reconnaitra une jeune fille de 3ème à l’époque, travaillant actuellement dans notre collège.Vous reconnaitrez pour certains d’entre vous Madame Monnier, Professeur d’Anglais et Mr Joël Clément faisant fonction d’Adjoint du Principal.

Le premier élève qui me transmet la bonne information au retour des vacances de février gagne une "Lampe Bada".