Vous êtes ici : Accueil > Handi’chiens > Une chaîne de solidarité et de compétences
Publié : 15 octobre 2013
Format PDF Enregistrer au format PDF

Une chaîne de solidarité et de compétences

Depuis plusieurs années, le collège Cuvier collecte des bouchons au profit de l’association Bouchons d’Amour.

Jeudi 10 octobre, Mme Langlois, responsable départementale de cette association, est venue dans notre établissement pour présenter cette action auprès d’un groupe d’élèves. (lire article du 5 octobre)

Elle était accompagnée de Mme Tesson, qui est famille d’accueil Handi’chiens.

Après avoir expliqué l’origine de l’association née en 1989, et reconnue d’intérêt public depuis le décret du 7 mars 2012, Mme Tesson a présenté avec précision le parcours de la chienne :



Isis est une jeune golden retriever de cinq mois.

Une fois sélectionnée chez un éleveur, comme d’autres chiens, Isis a d’abord été testée quand elle avait sept semaines, puis, à l’âge de deux mois, elle a été confiée à une famille d’accueil pour une durée de seize mois : pendant le séjour en famille d’accueil, elle doit apprendre à obéir à cinquante-trois ordres. Au cours de cette période, elle va aussi revenir tous les quinze jours à l’école auprès d’éducateurs canins. La formation se terminera par six mois d’éducation à temps plein, jusqu’à son deuxième anniversaire. A deux ans, elle aura tous ses diplômes !

L’étape suivante sera un stage d’adaptation et de transmission de deux semaines qui lui permettra de rencontrer celui ou celle dont elle deviendra le compagnon de route.

Elle sera ensuite confiée à cette personne en situation de handicap pour qui elle sera un véritable soutien dans les gestes de la vie quotidienne : elle deviendra chien d’assistance.

Isis

Un chien d’assistance coûte 13600 euros à Handi’chiens (achat, éducation, soins,...) et il est remis gratuitement à la personne handicapée.

Il existe trois cent trente familles d’accueil en France et seulement trois dans notre département : elles jouent un rôle essentiel en permettant la sociabilisation et la pré-éducation des chiens.
Il existe quatre centres d’éducation en France et en moyenne, chaque année, vingt chiens sont remis par chaque centre.

Encore très jeune, Isis n’en est qu’au tout début de son apprentissage et elle n’a pas pu faire de démonstration prolongée. Mais elle est déjà très sage !
« Elle apprend tout par le jeu et on lui donne de l’amour pour qu’elle puisse en redonner » a expliqué Mme Tesson.
Tout le monde espère revoir Isis dans quelques semaines au collège pour voir ses progrès ... et pour pouvoir la caresser à nouveau !

Au cours de cet après-midi, les élèves ont été sensibilisés à ce qui touche au handicap et aux actions menées. Ils ont aussi pu prendre conscience de ce qu’est un partenariat.

En effet, Handi’Chiens ne peut poursuivre et développer son œuvre, que grâce au dévouement des bénévoles et à la générosité des donateurs. Depuis plusieurs années Handi’Chiens peut compter sur le soutien de l’association Bouchons d’Amour, créée en 2001, qui récupère et trie les bouchons en plastique et les revend à un recycleur, l’entreprise Eryplast, situé en Belgique.

Les élèves ont pu mieux comprendre pourquoi il est si utile

de rapporter ses bouchons en plastique

dans le collecteur du collège.

Portfolio automatique :