Vous êtes ici : Accueil > Histoire du Collège > A mon ami Claude
Publié : 28 septembre 2012
Format PDF Enregistrer au format PDF

A mon ami Claude

Peut-être avez vous appris la triste nouvelle.
Mon ami Claude Viandier est décédé brutalement le 12 septembre en Bretagne de cette maladie qui n’épargne ni les riches, ni les pauvres.

Selon ses souhaits, il a été incinéré.

Une cérémonie souvenir a eu lieu samedi 22 septembre sur l’aérodrome de St-Syvain.

Selon ses dernières volontés, ses cendres ont été dispersées en mer au large de Saint-Valéry.

Je grave à jamais les moments passés en sa compagnie, au collège Cuvier , mais surtout ceux des stages à Valloire et à Cabrerets.

Je me souviens de son arrivée au Collège en 1995, suite à la mutation de Denis Leclerc dans le Sud de la France. M. Brige, prenait alors ses fonctions de principal et j’abordais la rentrée équipé de 2 béquilles suite à mon accident de montagne en Suisse.

Tout de suite, le personnage, haut en couleur, à la stature imposante, grand pratiquant de la dérision, m’a séduit.

Nous nous sommes découverts de nombreux points communs : l’amour de la montagne, des milieux naturels et évidement le sens de l’humour.

Il adorait le milieu marin : c’est ainsi qu’il avait encadré de nombreuses années le club plongée du Collège de St-Valéry et les activités du port de St-Valéry. (Diplômes de moniteur de voile et de plongée).

Au Collège Cuvier, nous avons voulu faire passer notre passion pour la montagne et l’approche des milieux naturels. C’est ainsi qu’à l’heure des classes C.P.A , 3ème Technologiques et 3ème Option Technologie, nous avons organisé des stages sportifs et nature à Valloire (Haute-Savoie) et à Cabrerets (Lot et Garonne).

Point d’orgue à ces séjours : l’ascension de l’Aiguille de l’Epaisseur (3200m) en raquettes dans le massif des Aiguilles d’Arves, avec certains élèves de C.P.A et 3ème Technologique.

refuge des Aiguilles d'Arves {JPEG}

Pour financer ces voyages de découverte, nous alternions notre présence aux récréations pour la vente de pains au chocolat et sucreries diverses, ce qui nous avait valu le surnom de "vendeurs de carambars". Mais fi de ce jugement, les jeunes partaient alors pour une centaine d’euros sur une semaine de découverte.

Si visiteur de ce site, vous vous retrouvez dans cet article, alors n’hésitez pas à me communiquer vos sentiments.

En image, 2 photos de Claude avec les élèves de 3T, en randonnée sur la côte normande en direction de Vaucottes.

JPEG

JPEG

Voici les mots de M. Brige apprenant le décès brutal de Claude.

C’est en effet une bien triste nouvelle que vous m’apprenez. Je me souviens très bien de votre duo souvent goguenard qui faisait du bien à notre petite communauté.

Quand je regarderai la mer, l’image du "Grand" sera toujours présente pour moi et l’écume des vagues dessineront son sourire et son regard emplis de pétillance et de simplicité.

Très amicalement mais avec tristesse.

Alain Brige

J’aurai l’occasion d’ajouter une petite vidéo sur les séjours à Cabrerets.

Article suivant : Histoire du Collège : 6ème partie